YACHTS du PATRIMOINE MARITIME - YPAM

Notre credo : faire naviguer les vieux voiliers....

Yachts et patrimoine


Yachts du Patrimoine Maritime (YPAM) rassemble des passionnés d'anciens voiliers classiques.

Constituée en association Loi 1901 (d'intérêt général), l'YPAM est ouverte à tous, confirmé ou néophyte.

L'association


La sauvegarde du patrimoine maritime est son principal objet.

Bénévoles de Yachts du Patrimoine Maritime

Depuis 2012, plus d'une cinquantaine de membres ont participé à ses activités dont des bénévoles et des stagiaires de l'AFPA de Saint Goustan qui se concentrent régulièrement sur la restauration du Maïca à tableau Eider II ou la remise en état des bateaux de Passe-Coque.

Le projet Eider II


L'YPAM ambitionne en effet de refaire naviguer le voilier Eider II (diaporama) ainsi que l'Océan Iapyx pour initier l'esprit classique à bord de ces bateaux (Eider II remporta la prestigieuse Giraglia en 1964).

Eider gagne la Giraglia 1964

Eider II, vainqueur de la Giraglia '64


1964 : Eider II est à l'origine de la défaite du futur roi d'Espagne lors de la Giraglia. Le plan Illingworth & Primrose va en effet remporter de nombreuses courses-croisières.

Ces victoires vont même le propulser en tête du Championnat méditerranéen du RORC (1964).

  • Yachts du patrimoine maritime
  • Yachts du patrimoine maritime
  • Yachts du patrimoine maritime
  • Yachts du patrimoine maritime
  • Yachts du patrimoine maritime
  • Yachts du patrimoine maritime
  • Yachts du patrimoine maritime
  • Yachts du patrimoine maritime
  • Yachts du patrimoine maritime

Privé de son équipage dès 1966, son propriétaire se sépare alors de son Maïca à tableau qui va désormais effectuer des croisières plus tranquilles.

Du chantier d'Eider aux "Chantiers YPAM"


En 2010 il quitte Toulon pour la Bretagne où sa restauration, devenue urgente après quelques longues années d'abandon, peut commencer. En 2012 Eider est débarrassé de ses superstructures et de ses emménagements. Ensuite, d'importantes réparations de la coque sont effectuées.

Elles sont suivies de travaux de peinture intérieure, de la repose des cloisons et des emménagements de la cabine avant et du coin toilette (2016/2017). La motorisation est par ailleurs acquise et installée en 2019.

En 2018 la cabine avant est pratiquement terminée ainsi que la cloison de pied de mât et le cabinet de toilette. Le barrotage qui est complété l'année suivante reçoit les panneaux de pont début 2020 sous la toiture du hangar désormais dédié aux classiques membres de l'association et baptisé pour l'occasion "Chantiers YPAM".


Notre librairie "Books" continue quant à elle de se développer et les campagnes de dons débutées un an plus tôt avec HelloAsso ont quant à elles financé en bonne partie l'engagement de Bryell 2 dans la Panerai Transat Classique.

Partenaires


Encore merci à tous nos membres, donateurs, partenaires ainsi qu'aux bénévoles de l'YPAM !

Former sur Avel Mad


Avel Mad, le Mousquetaire de l'YPAM

Conçu par Jean-Jacques Herbulot à la demande des Glénans, Avel Mad fut construit par le chantier Stefan en 1965.

Il est aujourd'hui destiné aux membres de l'YPAM qui souhaite y acquérir quelques rudiments de la voile et de la navigation...


Basé au Bono, Avel Mad effectuera ses rotations dans le Golfe et en baie de Quiberon dès septembre.

Campagne de financement

En savoir + 

Chantiers YPAM


L'YPAM est désormais implantée dans un hangar de 450 m² au 29 ZA de Kerran à Saint Philibert.

Baptisé Chantiers YPAM, il peut y accueillir une dizaine de voiliers en bois dont ceux de l'association Passe-Coque.

L'YPAM au Bono et à Saint Philibert


Toujours présente sur cette page du site internet de la Mairie du Bono, l'YPAM installe (juin 2021) son bureau, sa brocante et sa bibliothèque dans 2 containers de 20 pieds surélevés à proximité immédiate du hangar...