Les yachts adhérents à l'YPAM


Les yachts des adhérents de l'YPAM (armateurs ou non) peuvent apparaître dans cette liste (ordre alphabétique).

Acteia II au Bono

Acteia II est l'un des 38 Maïca (Plan John Illingworth) à voûte construit aux CMN (il porte le n°20). Il a notamment participé à la Transat anglaise de 1976 qu'il dut abandonner suite à une collision (Cf. classement).

À l'issue de la première partie de son refit, il participe à beaucoup de régates du Challenge Classique Atlantique (CMA). Il remporte de nombreux événements ou finit souvent sur le podium.

Il reçoit la Coupe Bouvet-Ladubay du patrimoine (2006) pour la qualité de sa restauration. Il fait l'objet de nombreux articles dans la presse spécialisée.

... en savoir +

Avel Mad est un Mousquetaire sorti du chantier Stephan (Concarneau) le 18 juillet 1964 (il porte le numéro de série 40).

Dessiné par Jean-Jacques Herbulot à la demande du Centre Nautique des Glénans en 1963, son succès a été immédiat ; il fut d'ailleurs aussi construit par les CMN.

Avel Mad est désormais basé au Bono d'où il proposera aux membres de l'YPAM des stages de voile.

... en savoir +

Ag'Ya L'architecte d'Ag Ya n'est pas connu... (il aurait été construit de l'autre côté de la Manche).

sortie-aldebaran-cng

Aldebaran V (sloop marconi) est l'extrapolation de l'Aldébaran lV, lui-même construit à quatre exemplaires selon l'excellent plan du 9,48 m. à arrière canoë d'Eugène Cornu. Pensé et dessiné selon l'esprit C-R il a été construit par le chantier HAMEL Frères au Havre (Chasse-Marée n°120). Mis à l'eau en 1968, il est actuellement armé par Jean Caudron, son cinquième propriétaire qui l'a acquis en 2000.

Après quelques navigations, il a entrepris de le restaurer minutieusement pour le remettre dans l'état de son neuvage (un roof arrière empiétant sur les bancs du cockpit fut rajouté par son deuxième propriétaire) ; par ailleurs, des éléments pourris ont été remplacés dont le pont.. en totalité ! La remise à l'eau est proche. Un dossier de classement BIP est en cours.

Ar Stereden

Dragon

Baobab, Costantini 35

Jérôme Cathala devant Bryell 2

Bryell II, commandé par l'industriel belge Edward De Beukelaer, a été construit par Maas à Breskens. Mis à l'eau en mai 68, il est skippé par le double médaillé olympique belge André Nélis. Habillé à l'époque par la voilerie Gaastra, son sponsor, ce plan Britton Chance Jr. avait été commandé pour battre le fameux Tina.

Il ne parviendra à le faire que 46 années plus tard. Après un important refit et une mise au point pour le moins fastidieuse, grâce à la pugnacité de son équipage !

Bryell II participe en effet avec brio aux épreuves figurant au calendrier du Challenge Classique Manche Atlantique.

... en savoir +

Coraxy est le second Cognac arrivés aux Chantiers YPAM.

Récupéré par l'association Passe-Coque, Coraxy sera cédé à une école de voile en 2021, après les quelques travaux qui l'attendent cet hiver.

Eider II à Toulon

Eider II, rare Maïca à tableau, termine second de la Giraglia l'année de sa mise à l'eau (1963) et premier l'édition suivante.

Auréolé de ces premières victoires, Eider II faute d'équipage abandonne le rythme des courses-croisières pour s'adonner à celui de la croisière.

Repéré par Class Maïca à l'état d'abandon à Toulon en 2005, il est expatrié en Bretagne en 2010 ; sa restauration qui a été confiée à l'YPAM fin 2015 progresse à petits pas de loup...

... en savoir +

Louise est un Cognac (Plan Philippe Harlé construit aux Chantiers Aubin) de 1969. Grand frère du légendaire Muscadet et petit frère du non moins célèbre Armagnac, il se distingue par son étonnante modularité. Doux promeneur, capable cependant d’affronter la forte brise, a été trouvé couvert sous un linceul de poussière dans un hangar à proximité du port de Perros-Guirec en 1994 ; il y dormait au sec depuis 21 ans...

Après 3 années de rénovation complète, il a été remis à l’eau pour écumer joyeusement les eaux de la Bretagne Sud depuis son port d’attache de Quiberon. Remis au sec depuis deux ans, il doit faire l’objet de quelques travaux d’embellissement. Point de palmarès à son actif sinon celui d’avoir comblé de joie et de souvenirs iodés ses propriétaires...