Les débuts de Breyell II


Clinomètre

Breyell II

20 Mai 68. En hommage à la disparition accidentelle de l'un de ses employés, l'industriel belge Edward de Beukelaer, baptise du même nom que son voilier précédent son tout nouveau racer-cruiser "Breyell", ville d'Allemagne où se déroula ce tragique événement dans l'une de ses unités de production.

Comme tout nouveau bateau lancé au chantier Maas, Breyell II est équipé du clinomètre maison gravé à son nom. Personne ne semble y prêter attention car un petit oubli, passé inaperçu à l'époque, transforme Breyell en Bryell...

Bryell II

2 avril 2012. Incrédule devant l'écran du PC où s'affiche la photo du clinomètre de... Bryell, Frans Maas qui nous reçoit dans sa maison de Breskens comprend enfin de quel bateau je m'entretiens avec lui depuis plusieurs semaines !

Et pour ma part, je commence à comprendre pourquoi Britton Chance Jr. et André Nelis ne comprenaient pas trop mes courriers à propos de ce Bryell...

Le plan n°35

Commandé à Britton Chance Jr. par l'ex-copropriétaire de Tina (qui regrettait d'avoir cédé ses parts à son frère), le n°35 devra donc être encore plus véloce.

S'il présente en toute logique des analogies avec le plan de Tina, ses appendices seront toutefois bien plus inclinés.

Autre analogie, sa quille sera équipée d'un trimmer... lesté, de 300 kilos de plomb !

Britton Chance Jr. 

Plan n°35Breyell

À l'intérieur, du moins sur le papier, le moteur est centré au milieu du c